Zemmour - Notre vie privée appartient désormais à l’empire du bien

Le projet de loi parité homme-femme de Najat Vallaud-Belkacem vise à « lutter contre les stéréotypes sexuels ». Le nouveau vocable de la novlangue de gauche pour remplacer la « théorie du genre ».

Commentaires