Zemmour - Quand l’Europe souffle sur les braises ukrainiennes

Après la destitution du président ukrainien, l’Occident appelle à respecter l’intégrité territoriale du pays et éviter la partition. Un risque de fracture qui incombe d’abord à l’Europe.

Commentaires