La nationalité française est d’abord une allégeance

La volonté du président de la République d’insérer dans la Constitution la déchéance de nationalité pour les terroristes binationaux provoque des débats enflammés. Pourquoi une telle passion ?

Commentaires

Publications liées

Zemmour & Naulleau – 25 mars 2020

Zemmour & Naulleau – 7 décembre 2016

Emmanuel Macron, un faux jeune, un faux rebelle, un faux moderne