Accueil VidéosFace à l'info Face à l’info – 19 octobre 2020

Face à l’info – 19 octobre 2020

2 commentaires

Lecteur Dailymotion CNews

Émission spéciale autour de l’assassinat du professeur d’Histoire-Géographie Samuel Paty

Profs: A nouveau “hussards de la république” ?
Conflans: Accusés levez-vous !
Droits TV: les clubs de foot en danger
Trump: la victoire à tout prix
La Fayette: un enragé de la liberté



2 commentaires

Marie 20 octobre 2020 - 8 h 14 min

On ne peut qu’approuver votre analyse sur le meurtre de ce malheureux professeur. Est ce que le gouvernement aura le courage de prendre les mesures adéquates ? Une fois passée l’émotion, tout redeviendra comme avant jusqu’au prochain attentat, disons massacre. Il faut donner la parole aux français, faire un référendum sur toutes ces questions, et bien sur sur l’immigration, mais étant donné que nos dirigeants savent très bien que ce diront les français sur ces sujets, ils ne voudront pas prendre ce risque, c’est à dire changer leur politique qui nous mène droit dans le mur.

Répondre
Ortog 21 octobre 2020 - 20 h 01 min

Le droit au blasphème…
Mais qu’entendaient nos ancêtres par ce mot de blasphème ?
S’agissait-il de de critiquer avec des arguments le contenu d’une religion ou parlaient-ils de faire des dessins pornos d’un prophète le cul tendu en levrette avec les organes génitaux qui pendent ?
Je pense que notre droit au blasphème aujourd’hui, à été revisité par l’idée soixante-huitarde, qui a déjà dégradé tant de choses dans notre pays.
L’islam ne respecte pas les femmes, les non croyants, les autres religions, le prophète a épousé une enfant.. Il a converti par la force des millions de personnes (tchi tchi ou la mort…)… Cela fait déjà pas mal de possibilités de critiquer une religion…
Lorsqu’un pseudo artiste a mis un crucifix dans un bol d’urine, cela m’a choqué bien que je ne pratique pas de religion.
Luttons contre l’Islam, mais sachons aussi faire attention à ce que les media mainstream nous imposent comme vision, à l’intérieur d’une pornocratie.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier