Accueil News «Il y a encore beaucoup à faire» : Zemmour s’adresse à ses militants pour leur «parler de la suite»

«Il y a encore beaucoup à faire» : Zemmour s’adresse à ses militants pour leur «parler de la suite»

S'abonner à la newsletter

Après sa défaite à la présidentielle puis aux législatives, le nationaliste reconnaît certaines «erreurs» mais ne désespère pas de faire de Reconquête! un «grand parti populaire».

Battu mais pas abattu. Relativement discret depuis ses éliminations dès le premier tour de la présidentielle (7,07%) puis des législatives (23,19%), Éric Zemmour a décidé de prendre la plume. Dans une lettre adressée à ses 130.000 militants, le patron de Reconquête! reconnaît avoir été «déçu» par ses propres résultats, sans toutefois vouloir «gloser» sur les «erreurs» qui les ont causés.

Citant la guerre en Ukraine comme la principale cause de son double échec – en ce qu’elle aurait «gelé la vie politique» et accouché d’une «campagne escamotée» -, le nationaliste se dit «vraiment» convaincu de l’utilité de sa candidature, lui qui «hésitait encore» à se lancer «il y a à peine un an». «Nous n’avons pas fini de tirer les enseignements de cette année d’audace et de tumulte», prévient-il.

Persuadé d’avoir eu raison de placer le grand remplacement et «l’enjeu civilisationnel» au centre de son discours – des «questions essentielles car existentielles» -, l’ex-polémiste cite les récentes «émeutes du Stade de France» et l’actuelle «litanie quotidienne des faits divers» – rebaptisés «méfaits diversitaires» – comme autant d’exemples validant son positionnement.

Lire l’article sur Le Figaro

3 commentaires

Naudin 26 juillet 2022 - 13 h 00 min

Je souhaite que les français se réveillent et adhérent à Reconquête. Merci Monsieur Zemmour.

Répondre
d'Alançon 28 juillet 2022 - 15 h 54 min

Adhérent de Reconquête! je n’ai jamais reçu la fameuse enquête qui me permettrait de donner mon avis. C’est une nouvelle déception.

Répondre
Cameron 29 juillet 2022 - 9 h 56 min

C’est curieux. En ce qui me concerne, je l’ai reçu et j’y ai répondu. Un petit conseil : allez sur le site de Reconquête, il y a un onglet Contact qui vous permet de leur adresser un message. En attendant, vive la France reconquise !

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier