Accueil VidéosZemmour & Naulleau Zemmour & Naulleau – 1er avril 2020

Zemmour & Naulleau – 1er avril 2020

2 commentaires

Coronavirus: quel monde après ?
Les théories du complot
Trump face au Coronavirus

2 commentaires

Allen Guilbert 4 avril 2020 - 11 h 32 min

Nous devons viser la souveraine société et cette souveraineté ne peut existe si nous sommes tributaires de pays étrangers pour survivre. Après la crise nos gouvernements devront mettre en place un système d’aprovisionnement local qui verra à garantir l’intégrité physique des citoyens. en exigeant que l,alimentation la santé l’éducation le logement l’habillement soient le résultat des productions locales

Répondre
Machard 23 avril 2020 - 11 h 08 min

Bonjour, j’aurais aimé porter à la connaissance de Monsieur Zemmour (par exemple pour qu’il puisse l’exploiter au cours de l’émission de CNEWS) un article récent très intéressant sur le Coronavirus, qui m’a l’air d’être passé complètement sous les radars des médias mainstream… A part –étonnamment- le blog de Médiapart qui vient d’en faire un article ! Un ami, sans doute lecteur plus assidu que moi de Médiapart, m’a fait part de l’article, dont voici le lien :
https://blogs.mediapart.fr/igaal/blog/210420/la-folle-histoire-de-la-premiere-theorie-globale-sur-le-coronavirus
Ce qui en ressort principalement, d’après les deux personnes qui se sont penchées sur les mécanismes de transmission du virus, une bactérie (la Prevotella) serait impliquée (au moins dans les cas sévères) dans le processus de la maladie. C’est une chose dont personne n’a parlé.
Cela signifierait deux choses :
i) que le Professeur Raoult aurait effectivement des raisons d’associer un antibiotique (donc antibactérien) à son traitement (l’Azithromycine), le rôle supposé de l’hydroxychloroquine ne semblant pas expliqué pour le moment ; cela permettrait de combattre la Prevotella ;
ii) ii) que les chinois n’ont pas dit la vérité en prétendant avoir transmis toute la connaissance sur la structure du virus, puisque cette structure comporterait –dans certains cas graves- des éléments de la structure de la bactérie Prevotella, et qu’ils le savaient très probablement. C’est peut-être d’ailleurs la raison pour laquelle la Chine n’enregistre pas la proportion de cas mortels que nous constatons en Italie, en Espagne, ou même en France.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier