Accueil News Éric Zemmour: «Le cinéma, cette arme idéologique»

Éric Zemmour: «Le cinéma, cette arme idéologique»

CHRONIQUE – Une analyse fine de Hollywood comme outil de propagande massive, par Pierre Conesa. Le cinéma, c’est la continuation de la politique par d’autres moyens.

Éric Zemmour: «Le confinement, révélateur d’une fracture profonde chez les catholiques français»

Vous êtes confortablement installé dans un fauteuil rouge ; vous grignotez distraitement un paquet de pop-corn ; un film défile devant vos yeux ébaubis ; vous l’ignorez mais vous faites de la politique. Vous croyez que le cinéma est une usine à rêves, quand elle est d’abord une fabrique d’idéologies ; vous croyez qu’on vous raconte une histoire, alors qu’on vous endoctrine. Vous êtes persuadés que seuls les régimes totalitaires du XXe siècle, nazi et communiste, ont utilisé le cinéma comme machine de propagande ; vous avez retenu les noms de Leni Riefenstahl ou Eisenstein ; vous ne vous êtes pas aperçus que les démocraties, française ou américaine, sont elles aussi très douées ; et que la meilleure machine de cinéma du monde, Hollywood, est aussi logiquement une arme de propagande massive qui dépasse tout ce qu’on a vu dans l’histoire.

À LIRE AUSSI :Cinéma, musées, livres… Le retour de la censure

Cette dimension idéologique du cinéma en général, et de Hollywood en particulier, est au cœur du livre de Pierre Conesa. Ce cinéphile amateur et géopoliticien

Lire l’article complet sur le site du Figaro

Commentaires

1 commentaires

Bus 15 janvier 2021 - 8 h 45 min

Le constat est le même pour les feuilletons télévisés Français sur les chaines nationales ou les “méchants” sont toujours des complotistes assimilés à “l’extrême droite”!

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier