Accueil VidéosFace à face Face à face – Zemmour / BHL – 26 juin 2020

Face à face – Zemmour / BHL – 26 juin 2020

3 commentaires

COVID-19 : ce virus qui rend fou
Antiracisme
Statues: Faut-il revisiter l’Histoire ?
Ingérences turques et russes en Libye

3 commentaires

m mall 29 juin 2020 - 3 h 17 min

Thank you Eric Zemmour. Bernard Henri Lévi is a disease on the face of the earth, and a pretentious, arrogant, zionist ass. It’s because of people like him that France is on its knees and that western Europe is being dismantled.

Répondre
Chevalier 30 juin 2020 - 14 h 41 min

bernard hrni levy nul

Répondre
LUCAS 2 juillet 2020 - 13 h 11 min

Cher Eric Zemmour, Ma pensée et mon intérêt politique se sont éveillés en grande partie avec vous via vos interventions médiatiques il y a 10 ans. Certainement encore bercé de récits chevaleresques épiques, Robin des bois ou autre, le principe du “un contre tous”, d’oser dire des choses qui vont à contresens de la pensée commune m’a toujours plu. Et me plaît toujours d’ailleurs. Le temps a passé. J’ai grandi en tant qu’homme et en tant qu’artiste, vous avez grandit en tant que polémiste et certainement en tant qu’homme également. J’aurai préféré que vous continuiez de grandir en tant que penseur. Le monde médiatique vous a certainement emmené malgré vous dans ce sens. Votre mécanique est maintenant bien trop huilée et cohérente pour laisser la véritable pensée agir je pense. La réthorique et le débat télévisuel semble vous avoir enfermé dans une case bien trop restreinte eu égard à votre talent. C’est dommage. Le monde est complexe, vous avez la chance de ne pas être un politique, vous devez creuser cette complexité et expliquer cette complexité et non tout réduire à une même théorie simplificatrice. Vous opposez souvent à vos adversaires leur incohérence. Mais l’incohérence est une chance pour penser la vie, cela s’appelle le doute. Vous faites souvent référence aux racines chrétiennes de la France qui vous sont chères; le doute et la conscience individuelle sont à la base du christianisme. Penser global comme vous le faites plutôt que de raisonner en conscience en reconnectant cerveau et cœur est dangereux. Penser en masses plutôt qu’en individus mène évidemment vers le nivellement par le bas de la pensée. S’il est important de comprendre les équilibres complexes du monde, il est aussi important de connaître ceux tout aussi complexes qui sont en nous-mêmes, et ne pas arrêter trop vite son débat intérieur. Ce serait bien que les polémistes redeviennent penseurs plutôt que l’inverse. De la même façon que nous avons besoin de grands hommes politiques, nous avons besoin de grands penseurs. Et ces grands penseurs ont le droit (même le devoir) de se faire comprendre du plus grand nombre. Votre mécanique intellectuelle est trop rodée, vous tournez en rond et observez tout par ce même spectre que vous avez créé, cela me semble dangereux pour un penseur. La facilité de votre raisonnement alimente les cerveaux peu irrigués ou qui veulent allez vite, ce qui est presque devenu la norme aujourd’hui. A tel point que vous n’êtes même plus dans le « un contre tous » mais bien dans la pensée dominante. Je vous aimais quand vous étiez courageux, redevenez-le. La société a changé, il est plus courageux aujourd’hui d’apaiser en raisonnant avec son cœur que d’attiser en s’enflammant avec son cerveau. Sachez que vous m’êtes sympathique, et c’est pour cela que je vous écris, pour vous dire que votre talent mérite mieux que le cloisonnement stérile et négatif de vos théories. Si je peux me permettre, relisez “la pensée complexe” d’Edgar Morin, qui devrait être le livre de chevet de tout bon chroniqueur. Très sincèrement. Thibault

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier