Accueil News “Censure” d’Eric Zemmour: par solidarité, Philippe de Villiers quitte Albin Michel pour son prochain livre

“Censure” d’Eric Zemmour: par solidarité, Philippe de Villiers quitte Albin Michel pour son prochain livre

S'abonner à la newsletter

Philippe de Villiers a décidé de quitter son éditeur historique en soutien à Eric Zemmour, dont le contrat a été rompu.

Philippe de Villiers a décidé de quitter les éditions Albin Michel par solidarité avec Eric Zemmour. Il entend ainsi protester contre le choix d’Albin Michel de « censurer » l’éditorialiste. L’ancien ministre a pourtant une longue histoire avec l’éditeur : une vingtaine d’ouvrages politiques ou historiques depuis les années 1980.

Pour cause d’engagement politique

« J’apprends que le contrat d’édition de Eric Zemmour a été rompu pour son nouvel essai. Ayant le même éditeur que lui, je suis stupéfait qu’un auteur d’une telle qualité soit censuré. Par solidarité avec Eric Zemmour, j’ai décidé de quitter Albin Michel pour mon prochain livre », a tweeté mardi 28 juin au soir Philippe de Villiers.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

6 commentaires

kueny 30 juin 2021 - 13 h 42 min

Bonjour j ‘écris de ce pas à Albin Michel en leur mentionnant que je n’achèterai plus de livres édités par leur maison. Bien aimablement

Répondre
Mercedes Wahlby 30 juin 2021 - 15 h 17 min

Félicitations et tout mon respect à Mr Philippe de Villiers!

Répondre
Mercedes Wahlby 30 juin 2021 - 15 h 22 min

Et je continuerai à acheter les livres d’Éric Zemmour et de Philippe de Villiers ainsi que de quelques autres!

Répondre
FAUVETTE 30 juin 2021 - 20 h 32 min

Ce n’est pas digne d’un éditeur mais aujourd’hui ils se croient tout permis, c’est justement ce qu’on ne veut p lus, ce genre d’actions qui ne servent que le racisme, l’arrogance, l’insolence. Ils se croient plus fort que n’importe qui. On boycotte cet éditeur. Il y en a d’autres plus ouverts au débat. Qu’ils restent dans leur clan, casanier, prisonnier de leurs principes idiots. Allez, on arrête les commentaires, ils n’en veulent pas la peine mais rappelez vous d’Albin Michel, le seul mot dont on doit se soutenir pour le boycotter

Répondre
jean pierre MARTINEAU 2 juillet 2021 - 14 h 34 min

je suis ravi qu il ne puisse plu se faire éditer c et un raciste et il faut le virer de c news

Répondre
ludovic piron 3 juillet 2021 - 17 h 39 min

Et dire qu’il a toujours défendu Albin et même au-delà d’Albin tout albinos, et dire qu’il l’a défendu plus qu’Alaswd, et qu’il a même bagarré pour le Mont St-Michel et pour Jacquou de Venise contre Al Mamoun Al Shitan. Wallah, et voilà qu’Albin Michel lui dit : “Khalass, kifaya, ketir” au Roumi féérique et frénétique. Cela fait de la peine d’y penser au Zemmour Eric. Pour moi, cette fin de contrat, c’est comme Roncevaux, c’est la mort de Roland, c’est celle d’Olivier. Bientôt l’empire va se désagréger, les fils vont se déchirer. Je ne vous parle pas de Verdun et de la paix universelle. Non, avec le renvoi de Zemmour, je dis seulement que c’est l’empire qui se divise, qui se disloque. Pour le pire, c’est moins sûr…

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier