Accueil VidéosLa croisée des chemins La Croisée des chemins – 12 novembre 2021 – Bordeaux

La Croisée des chemins – 12 novembre 2021 – Bordeaux

S'abonner à la newsletter

Eric Zemmour était présent ce vendredi 12 novembre 2021 à Bordeaux pour sa tournée « La Croisée des chemins » à l’occasion de la sortie de son nouveau livre « La France n’a pas dit son dernier mot ».

3 commentaires

Jean Paul B. 16 novembre 2021 - 9 h 24 min

« Favoriser les entreprises françaises » lors de la passation des marchés publics en France est … interdit par le droit « européen »!
M. Zemmour n’a pas le droit d’essayer de faire croire à ses auditeurs qu’il pourra le faire… sans sortir de l’UE , car en affirmant cette contre-vérité, il les berce d’illusions et, in fine, il ne les respecte pas.

Répondre
Jean BART 16 novembre 2021 - 21 h 18 min

« Le droit européen » n’autorise pas des équipes de policiers français à dédouaner, et du coup encourager, des voisins coupables de tapages nocturnes et diurnes sous prétexte qu’un membre de leurs équipes, Français depuis des millions de secondes, décrète que celui/celle qui les appelés les a probablement appelés parce que ses voisins honnêtes loyaux droits et travailleurs étaient originaires de tel ou tel pays européen.
Et pourtant cela arrive.
« Le droit européen » n’est pas un obstacle.
Vamos ficar alegres e orgulhosos como porcos que comeram bem.

Répondre
Jean Paul B. 17 novembre 2021 - 18 h 53 min

Puisque vous semblez ne pas comprendre, je vais illustrer mon propos en prenant comme exemple les « Droits de l’Homme ».
En matière de respect des droits des étrangers ou des bi-nationaux même quand ils sont délinquants, la CEDH et la CJUE, si elles sont saisies (et elles seront saisies par les associations pro-immigration) , sont compétentes pour sanctionner tout gouvernement qui bafoue le droit « européen » considéré comme étant supérieur au droit national. Ce droit « européen » s’imposant aux États membres de l’UE et membres de la CEDH par exemple.
Pour s’en exonérer il n’y a qu’une solution, sortir de l’UE et de tous les traités qui limitent notre Souveraineté Nationale (CEDH, Schengen, OTAN, etc.) et à ce moment là nous n’auront plus de compte à rendre qu’à nos juges nationaux qui ne pourront pas appliquer d’autres lois que celles adoptées par le seul Peuple Français seul Souverain dans une France Démocratique.
Les électeurs doivent savoirs que les candidats qui ne veulent pas sortir de l’UE, l’Euro, Schengen, OTAN, CEDH, CJUE, etc. et font croire qu’ils n’obéiront pas à ces instances supra-nationales, ne sont que des imposteurs.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier